GanGlOl


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Cinémags

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Ven 31 Mai - 14:28

Tiens, outre le hors série qu'ils avaient fait il y a quelques mois sur le principe "40 films cultes vus par 40 réalisateurs cultes", ça a l'air d'y aller, ces temps-ci, les sorties de trucs qui célèbrent le quarantième anniversaire de Mad Movies:


http://rougeprofond.com/LIVRES/RACCORDS/putters/index.html

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=501294089935724&set=a.501294083269058.1073741828.102018293196641&type=1&theater

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 8816
Age : 38
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 1 Juin - 0:37

Ah, qu'on entre dans la phase "rendons hommage à ce grand magazine" a un côté "oscar d'honneur aux vieux acteurs qui vont bientôt mourir", puisque Putters a coupé tout lien, même symbolique, avec un Mad Movies unanimement jugé à la dérive (dans les ventes comme dans la qualité) pour fonder un nouveau magazine sur la destroy attitude nommé Metaluna (lu le premier numéro, c'est sympathiquement anecdotique). Dernier salut avant le baisser de rideau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 1 Juin - 0:57


Si c'est le cas, dommage, je continue d'apprécier leurs hors-série.

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 1 Juin - 1:00


Même le nouveau sur les zombies, qui me faisait un peu peur, je l'ai en fin de compte trouvé très sympa et intéressant.

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mar 3 Sep - 22:24

J'ai fini le numéro de Toutes les couleurs du bis sur Tobe Hooper et je viens de commencer celui sur la nazisploitation. (c'est les deux seuls que j'ai pris)

Je crois que c'est la première fois que je lis un "vrai" fanzine, qui plus est sur le cinéma (j'imagine que les trucs sur les jeux vidéos que j'ai lu quand j'étais gosse, genre Nintendo Player ou Player One devaient être, tout en ayant une vraie structure de publication, faits dans un esprit très fanzine; et une autopublication comme Dodgem Logic, malgré le prestige des autopublieurs, malgré la qualité matérielle obtenue et bien qu'elle couvre, en termes de sujets, tout et n'importe quoi, surtout n'importe quoi, ne doit pas être trop loin non plus de l'esprit). Le format est très sympa (fin comme un magazine, largeur et hauteur plus petites qu'un magazine, mais plus grandes qu'un bouquin, rappelant un peu certaines bédés américaines alternatives). Le numéro sur Hooper n'est pas mal du tout. Il donne une bonne petite vue d'ensemble de la filmobibliographie du bonhomme. Il y a clairement un enthousiasme et une volonté de défense du réalisateur, parfois des formules un peu à la Jérémie (certes ce film n'a aucun intérêt "mais c'est un bon divertissement"), ou une utilisation légèrement excessive de l'argument "mais la présence d'Untel fait très plaisir", mais on reste quand même loin de l'orgie hagiographique du Mad Movies sur Cameron.

En lisant le sommaire de celui sur la nazisploitation, je constate avec surprise et intérêt qu'à côté des films du canon (Ilsa, etc.) et des films extra-canoniques qui paraissent très logiquement associés au terme "nazisploitation" (Inglourious Basterds, le Auschwitz d'Uwe Boll), l'auteur du fanzine a aussi bizarrement intégré Le Triomphe de la Volonté (?!) ou des drames devoir-de-mémoiresques comme La Liste de Schindler, Amen, Le Pianiste, Les Rescapés de Sobibor ou le doc d'Alain Resnais Nuit et brouillard... Mettre côte à côte ces films et les aventures érotico-sadiennes d'Ilsa, Gretchen, Elsa, Nathalie et Erika (je pique ces prénoms dans divers titres de films évoqués dans le sommaire) peut faire office d'astucieuse incitation à la réflexion sur la notion de "pornographie mémorielle" (si légèrement dieudonnéesque que l'expression puisse paraître...)

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 4 Sep - 8:24

J'ai par ailleurs pu remarquer, en lisant le... euh... comment on dit, dans ces cas-là? la préface? l'édito? l'introduction? que, même parmi les fans d'un sous-genre aussi "anti-prestigieux" que la nazisploitation, il y a des nerds pompeux du genre de ceux qui insistent pour dire que leurs bédés préférées ne sont pas des "bédés" mais des "romans graphiques":

Ce n'est pas l'auteur de Toutes les couleurs du bis, mais un blogueur qu'il cite, qui a écrit:

Le terme Nazisploitation n'est guère apprécié des aficionados, une telle période ne pouvant être exploitée à des fins cinématographiques, le terme générique usité eros-svastika donne une meilleure approche du genre.

Eh ben ça ne donne vraiment pas envie de lire le blog cité (Maniaco-deprebis.com).

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.


Dernière édition par tglpd le Dim 5 Jan - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 8816
Age : 38
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 4 Sep - 13:28

J'ai au fond lu assez peu de fanzines papier (aujourd'hui il y a Internet, et un site comme Hkcinemagic, cinémasie ou psychovision) et la seule publication à m'avoir marqué (au point d'avoir envoyé un mail de félicitation) était le défunt Trash times, qui avait pondu un très bon dossier sur le polar italien. Ensuite je ne savais pas que tu étais lecteur de Player One, et pour avoir lu un bouquin consacré au sujet (hé oui) , je peux te dire que l'ambiance était déchainée, avec une moyenne d'âge de 20 ans et des "journalistes" dormant quasiment sur place dans une folle ambiance bière/pétards qui ne les empêchait pas de toujours sortir le mag dans les temps. Toute une époque.

Pour le nazisploitation (terme effectivement insultant. Je propose ainsi de remplacer le terme brucesploitation par cinéma post dragonniste) j'imagine qu'il parleront du film par lequel tout a commencé, le prestigieux/sulfureux Portier de nuit avec Charlotte Rampling. A noter que le nunsploitation (pardon, excroissance théoloqueer) est lui aussi parti du très sérieux Les diables, et la plupart de ces genres impurs peuvent probablement être reliés à un plusieurs "vrais" films prêtant le flanc à une, ben, exploitation bassement mercantile (tourné il y a 30 ans Irréversible aurait pu donner naissance à l'analrapehomophobiasploitation), avec une boucle notamment bouclée par Tarantino, qui fait revenir ses genres honnis dans le giron du cinéma mainstream. Que de néologismes dans ce post...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Dim 5 Jan - 15:25

Nouveau numéro de Toutes les couleurs du bis, consacré à la carrière de Linda Blair:
http://touteslescouleursdubis.blogspot.fr/2013/10/fanzine-5-linda-blair.html

Je ne sais que penser (fausse naïveté? racolage cynique éhonté? ironie bon enfant? juste grosse beauferie irréfléchie de geek de base? les quatre à la fois?) du principe de dire, dans le texte d'accroche, qu'on veut prouver qu'elle a "d'autres qualités que son décolleté", tout en choisissant une photo d'elle les seins à l'air pour la couverture (du coup, j'ai presque cru (avant que Wikipedia ne me détrompe) qu'après L'Exorciste elle s'était mise à faire du porno...)

Bon, ça, je ne sais pas si je me le prendrai. Je ne suis pas sûr que ça m'intéresse tant que ça, mais par contre, je commande le N°10 de Torso, qui a l'air bien miam.  Very Happy

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 8816
Age : 38
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Dim 5 Jan - 17:18

D'un côté ils ont évité la tarte à la crème de L'exorciste, de l'autre c'est effectivement étrange de mettre en avant les nichons, quand bien même ils seraient jolis, d'une actrice pas non plus connue pour ses scènes de nu (à l'inverse d'actrices B jouant à fond de leurs charmes type Caroline Munro ou Edwige Fenech). Et vu (ou à cause du?) le caractère confidentiel de la publication on ne peut même pas parler de racolage...

Par contre pour le Torso j'en avais entendu parler mais j'avais zappé, je tâcherai de le choper. A noter que le My soul to take de Wes Craven, remix net de Freddy, bide total à sa sortie et toujours pas dispo en DVD français, connait depuis quelques temps une certaine réévaluation critique en tant que film bancal (pour être gentil) mais pas inintéressant. Un jour peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mar 11 Fév - 22:14

Etonnant, le ton de Torso. Ca fait à la fois très fanzine (grain du papier qui ne fait pas du tout magazine mais plutôt mode d'emploi de machine; mise en page minimaliste et texte en noir et blanc, photos également en noir et blanc et non légendées) et donc très fanboy (d'après leurs analyses, The Ward est un film très profond, My Soul to Take un extraordinaire mindfuck et John Dies at the End une réussite complète; et il y a une interview de Graham Masterton: lui, je ne pensais vraiment pas en entendre parler à nouveau passé l'adolescence) et, en même temps, à l'inverse de Toutes les couleurs du bis (qui fait plus "friqué" visuellement, mais avec des textes de présentation de films nettement plus basiques), l'approche analytique est parfois vraiment très ésotérique et tirée par les cheveux (des emboîtements sans fin d'interprétations de figures symboliques, un dossier sur les figures géométriques qui structurent tel ou tel film plus ou moins horrifique; une digression sur le fait qu'une critique de cinéma est toujours une déformation subjective, des embardées presque poétiques, et j'ai parfois l'impression qu'ils voient partout, tout le temps des indices selon lesquels tout se passe dans la tête des personnages).

On sent quand même plus d'enthousiasme adolescent que de snobisme à la Jean-Baptiste Thoret, donc ils en ressortent quand même moins antipathiques, malgré le positionnement apparemment assez proche.  

Il y a un concept très sympa en soi mais dont le résultat n'est, en l'occurrence, pas terrible: la rubrique "film fantasme" (ici, ils nous livrent deux pages du scénario inexistant d'une adaptation par Joe Dante du Drive-in de Joe Lansdale.

Leurs trois interviews, par contre (avec Coscarelli, Joe Lansdale et Graham Masterton) sont sympa, mais les questions sont souvent bateau-c'est surtout les interviewés, qui rebondissent dessus de manière intéressante. Et je retiendrai surtout du numéro que Graham Masterton, un des auteurs que j'ai très beaucoup lu étant ado, et que je voyais surtout comme le plus bourrin du triumvirat-des-usines-humaines-à-best-sellers-pas-forcément-fute-fute-mais-géniaux-pour-un-gamin-fou-d'horreur formé par lui-même, Stephen King et Dean Koontz, a en fait été, plus jeune, un fan de la Nouvelle Vague et un pote de William Burroughs (décidément), qui est même celui qui a conduit Burroughs quand il est allé visiter pour la première fois un haut lieu de l'Eglise de Scientologie, peu avant de s'enrôler (décidément!).

A propos de ça, j'ai aussi noté une formule rigolote pour illustrer la non-structure de John Dies at the End: (en gros, hein?) c'est comme si [nom arabe, d'un personnage d'Assassin's Creed, si j'ai bien compris] entrait armé d'un cimeterre dans une salle pleine de scénaristes obsédés par Joseph Campbell et les décapitait les uns après les autres en hurlant "Rien n'est vrai, tout est permis!" (encore un truc d'Assassin's Creed, si j'ai bien compris).

Au final, je ne suis pas "mécontent" de cette lecture, mais je crois quand même que je ne vais pas spécialement suivre ce que fait Torso, et que j'aurais sans doute plus trouvé mon compte dand un hors-série Mad Movies sur Coscarelli.

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 21 Mai - 16:40


Bon, je me suis pris trois "back issues", au programme vraiment trop irrésisitible, de Sofilm, le 18 (où il est question de Houellebecq et de Quentin Dupieux), le 4 (où il y a le dossier sur les nains, un truc sur Paul Verhoeven, et Werner Herzog qui affirme que "Le cinéma détruit les hommes") et le 1 (Ricky Gervais, Kervern et Delépine, et Raël...). La chair est peut-être faible, mais parfois l'intellect aussi.

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 8816
Age : 38
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 21 Mai - 21:36

Du tout bon, donc tout va bien. Bien possible que tu deviennes accro à cet excellent mag.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Ven 20 Juin - 13:09


Aargh, mon premier Torso m'a laissé un sentiment très mitigé, donc je ne comptais pas en racheter, mais leur prochain numéro est sur Brian Yuzna, et, du coup, ça fait envie. C'est malin...

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 8816
Age : 38
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 21 Juin - 1:33

Dilemme, en effet. Et dans un registre voisin (et a priori tout aussi fanzineux/un poil superficiel):





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 21 Juin - 1:56

Oh putain, oui, ça je prends.
Torso est aussi un poil prétentieux qu'un poil superficiel, en fait. Alors qu'effectivement, Toutes les couleurs du bis, ça ne va pas péter loin, mais bon, ça ne se prend pas pour autre chose que ce que c'est, ça peut donner quelques infos intéressantes, et je garde un souvenir positif des deux que je me suis faits, Tobe Hooper et la nazisploitation. (j'ai d'ailleurs le suivant, Linda Blair, en commande, finalement, mais apparemment le stock des Films de la Gorgone était épuisé, et le gars en attendait des nouveaux... -pas que je sois un aficionado de Linda Blair, mais bon, ça m'intriguait vaguement, de voir son parcours après. Puis bon, il y a ses seins sur la couverture.)

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 8816
Age : 38
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 21 Juin - 3:26

Exact pour les analyses parfois un peu fumeuses de Torso, à noter concernant Fulci que je peux te prêter ceci, c'est très beau, très dense, et très épuisé, la côte est quand même devenue scandaleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 13 Aoû - 15:54


Commencé le dossier Trent Haaga du Torso, et ça me donne bien envie de voir Cheap Thrills dans pas longtemps, vu que tu me l'as prêté. (Les deux autres, Dead Girl et Chop, ont l'air fort intéressant aussi.) (Et, dis donc, entre James Gunn et lui, ça y va, en ce moment, les poursuites de carrière sympa après Troma... Lloyd Kaufman, futur nouveau Roger Corman?  Wink  )

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 8816
Age : 38
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 13 Aoû - 20:48

Vu le nombre de films produits au fil des années, quelques uns allaient statistiquement faire carrière... On est quand même loin du taux de réussite (au fond assez bas en termes strictement arithmétiques) de Corman...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Lun 25 Aoû - 14:58

Dans le magazine HK que tu m'as prêté, David Martinez a écrit:  

Citation :
A la fois brillant exercice de style métaphorique et comédie musicale délirante, The Hole [de Tsai Ming-liang]est une sorte de version kafkaïenne de Chantons sous la pluie.

Miam.


(Soit dit en passant, j'ai plus apprécié le Torso sur Yuzna que celui sur Coscarelli. Je sais pas, j'ai trouvé les commentaires des auteurs plus pertinents. Il m'a surtout donné envie de revoir Society (Je l'ai en DVD, donc, techniquement, je pourrais, mais j'ai tellement d'autres trucs à voir, que je veux voir, et si peu de temps... Je crois que je vais essayer de prendre le prétexte de le montrer à Carlos, à un moment dans l'année, si ça s'avère possible) (là, avant-hier soir, je lui ai montré Killer Joe et Super; il ne connaissait aucun des deux et les a beaucoup aimés - soit dit en passant, il m'a filé des trucs à toi qu'il avait depuis longtemps: Lemmy et la première saison de The Wire; je les ai donc ajoutés dans mon sac de trucs à te rendre))

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 8816
Age : 38
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Lun 25 Aoû - 21:31

De Tsai Ming Liang, je n'ai vu que l'épouvantable Saveur de la pastèque, monument de complaisance auteurisante pour festival à petits fours. La présence de scènes de cul assez explicite en a néanmoins fait le plus gros succès de sa carrière à Taiwan. Ensuite je suis prêt à admettre que ça reste un cinéaste qui compte, et j'ai un ou deux autres films du bonhomme (pas The hole) sur l'étagère.

Et HK Magazine c'est du bon, peut-être le meilleur truc auquel Gans a associé son nom (je n'ai pas suffisamment connu Starfix pour juger). Comme Georges Lucas et Lucas Arts Games quand on y pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 14 Jan - 13:47

Je n'ai jamais réussi à trouver le Mad avec DVD chez les buralistes. J'ai pu choper le HS Invasions extraterrestres, j'ai vu dès le début, et on peut toujours trouver, le numéro en cours sans DVD, mais pas trace de la version avec DVD. J'ai revérifié aujourd'hui chez quatre d'entre eux à Tarbes (tant qu'à faire puisque je cherchais le tout aussi insaisissable Charlie Hebdo, je me suis dit que j'allais regarder pour le Mad aussi), mais je me rends compte maintenant que je ne l'aurai jamais puisque même sur journaux.fr, il est marqué "numéro épuisé" alors que celui sans DVD est disponible... (j'y ai trouvé le Charlie, par contre (sur journaux.fr))


-------


Ah, en parlant de Charlie, Crumb n'était pas preum's en fait, pour ce qui est de dessiner le cul de Mahomet. Charlie l'avait déjà fait:
http://www.arretsurimages.net/breves/2015-01-14/Le-dessin-que-Canal-a-refuse-de-diffuser-id18423

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 8816
Age : 38
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Jeu 15 Jan - 0:31

Etonnant quand même pour l'édition avec DVD, on pourrait croire qu'il y en aurait 1 ou 2 exemplaires par ci par là... J'ai quoiqu'il en soit vu le film hier sori, c'est bien fait même si trop dense (j'aurais voulu en savoir plus sur mettons Michael Dudikoff, dont la carrière est profondément liée à la Cannon, et moins sur tel technicien ou scénariste relativement anonyme) et pas forcément pété de révélations pour qui connait un peu l'histoire de la boite (en gros deux producteurs hauts en couleur assoiffés de succès et de respectabilité enchainent les films d'exploitation plus ou moins branques, signent des réals prestigieux sans trop de succès, et se plantent à cause de leur boulimie généralisée), mais c'est du bon, et plus intéressant que le forcément plus lisse Go-go boys.

Je peux te le préter si besoin, mais je l'ai mis en vente sur Priceminister, et on m'a déjà fait une offre, que je dois confirmer. On fait quoi du coup?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Jeu 15 Jan - 0:39

Non, non. Je l'achèterai. Pas en DVD Mad du coup (à moins qu'ils le mettent sur la boutique de leur site, ce qu'ils n'ont pas encore fait.)

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 8816
Age : 38
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 11 Fév - 9:57

Héhé. A noter que le dernier Mad est accompagné du DVD de Housebound, un récent film de fantômes néo zélandais à la réputation flatteuse. Perso j'ai pris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 12749
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 11 Fév - 13:43


Tu me diras si ça vaut le coup, après visionnage, et si oui, je le prendrai sur le Mad Shop.

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinémags   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinémags
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
GanGlOl :: Vos lectures de chevet, de fauteuil, de hamac, de chaise etc etc :: Presse-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: