GanGlOl


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Cinémags

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Dim 6 Nov - 18:30

Malgré les côtés un peu handicapé stylistique de Marc Toullec*, le début du Mad Movies hors-série Jaws, consacré au bouquin d'origine, m'a bien donné envie d'y jeter un oeil. Il est donc en commande et ira à terme rejoindre Casino Royale, The Boys from Brazil, et Roger Rabbit sur l'étagère des petites pulperies ayant meilleure réputation que mettons Psycho, et ayant comme lui donné lieu à une adaptation en film de série B++++ rapidement élevé au rang d'immense classique du cinéma.

------------------------
*Si je comprends bien, Toullec va rédiger à chaque fois la totalité des HS Classic? Confused

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Dim 18 Déc - 0:24



A priori Marc Toullec n'est pas trop impliqué. A noter que la toute fraîche série TV dérivée serait très défendable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mar 3 Jan - 20:43

Ah dossier giallo assez riche dans une publication pas forcément attendue. A quand un dossier nunsploitation dans Télé 7 jours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mar 3 Jan - 21:35


Mine de rien, c'est dans la droite lignée de la fan attitude de Truffaut vis-à-vis d'Hitchcock, mais en effet, on ne l'aurait pas cru...

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 4 Mar - 3:26

Mad Movies proposera en Mars le DVD de I'm not a serial killer, avec donc Christopher Lloyd et le gamin de Max et les maximonstres. Content.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 4 Mar - 6:59


_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 11 Mar - 23:56



La septième obsession est une assez bonne publication sur le registre pourtant attendu de l'intello pop. J'en parle ici et maintenant en raison de la sortie la semaine prochaine de Grave, film d'horreur/auteur pas mal buzzé ces derniers temps (une étudiante vétérinaire végétarienne se découvre de nouveaux appétits après un bizutage où elle a dû manger de la viande crue. Hilarity ensues) que l'hybridation genre/approche auteuriste très française est peut-être plus porteuse* d'espoirs que la greffe forcée à coup de volontarisme geek dérégulé. Sommaire complet ici.

* Le récent Dans la forêt, sorte de variation de Shining avec 2 gamins confrontés à leur père pas net dans une forêt suédoise, est ainsi assez intéressant malgré un passage très furtif en salle. Ne parlons même pas d'Amer ou d'Evolution, aussi réussis que confidentiels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Dim 12 Mar - 1:10

Sommaire qui a effectivement plus de potentiel que le prochain Toutes les couleurs du bis, consacré à la carrière porno de Traci Lords, en attendant, si j'ai bien compris, un deuxième numéro qui s'intéresserait à sa deuxième carrière sans doute moins sulfureuse et moins remarquée mais constituant une perspective de lecture plus intéressante à mes yeux.

J'ai d'ailleurs fini aujourd'hui le Schnock N°10 (celui avec Bedos en couverture mais où le dossier n'est pas sur lui mais sur deux comédies dramatiques dans lesquelles il a joué), qui est le premier numéro de Schnock que je lis qui ne m'ait globalement pas plus passionné que ça (ça restait très lisible, bien sûr), et donc demain je commence à lire Le Brady.

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Dim 12 Mar - 1:16

Ah, bien pour le Brady. Le dernier Schnock est consacré à Françoise Hardy, c'est sûrement du bon travail mais un survol du sommaire ne m'a pas plus convaincu que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Lun 15 Mai - 18:09





Tant mieux cela dit si les articles sont de qualité, et bon c'est surtout Télérama le spécialiste des revirement -très- tardifs, au hasard sur l'animation japonaise. Sinon:






Nouveau hors-série de Rockyrama, je n'ai pas tout lu mais il y a un angle, et même si l'article sur Rick & Morty est écrit par Teki Latex (rappeur SJ à l'actu pas très soutenue depuis un certain temps) et pas un "vrai" journaliste je peux que respecter un mag qui consacre ENFIN un papier substantiel à l'émission protogeek Babylone, qui osait faire 30 minutes sur Akira ou recevoir Elvira. Peut-être plus encore que La Cinq était mine de rien un sacré havre pour les geeks/bisseux de l'époque ne serait-ce qu'avec cette émission:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 10 Juin - 16:26

Du dossier sur l'horreur de La Septième obsession N°9, j'ai lu pour l'instant

- les trucs sur Grave, dont une interview de Julia Ducourneau qui donne envie de l'épouser, + une de Béatrice Dalle (qui n'est visiblement pas très lucide sur la qualité d'A l'intérieur, mais n'en est pas moins très intéressante -et, apparemment, aussi tarée que les rôles qu'elle endosse peuvent le laisser imaginer) et un récapitulatif de quelques films français dans la mouvance desquels Grave s'inscrit plus ou moins (Trouble Every Day et Dans ma peau bien sûr; Haute tension et Martyrs aussi; et un dernier que je ne connaissais pas, La crème de la crème, au postulat qui pourrait éventuellement paraître intrigant s'il n'était pas à la fois réalisé par l'auteur de Sheitan et tout à fait susceptible, dans le concept, de donner lieu aux mêmes débordements idiocratiques que Sheitan...)

- l'interview très intéressante de Lucile Hadzihalilovic

- le dossier sur M. Night Shyamalan - qui est un peu bizarre, parce qu'ils ont l'air d'être moyennement enthousiasmés par The Visit (qu'ils qualifient à un moment de "trop ironique") ou par Split (ils y trouvent des choses intéressantes mais ils ont l'air de bof apprécier la performance "grotesque" de McAvoy, ainsi que le twist final) et d'être plus enclins à presque essayer de réhabiliter Lady in the Water, Phénomènes, Le Dernier Maître de l'air et After Earth (ce n'est pas du tout aussi lourdement militant que chez Didelot, et c'est presque rien puisque les textes consacrés à chaque film font juste un paragraphe, mais le sentiment d'une volonté de chercher une manière de formuler les choses qui puisse donner une vision vaguement plus positive qu'à l'accoutumée de ces films est bien là), et ils arrivent à analyser Incassable sans évoquer une seule seconde le personnage de Jackson...

- Un article de fond très intéressant sur les évolutions de la "teen culture" entre les années 70-80 et maintenant, avec analyse comparative de la manière dont le postféminisme à la Spice Girls a influencé l'image des personnages adolescents féminins, et par répercussion les tueurs/partenaires masculins, dans les slashers et dans le porno. (et du coup, ça me donne des titres de slashers récents que je n'ai pas vus et auxquels je jetterai peut-être un oeil cet été, dans le cadre de mon exploration du genre pour Sang de boeuf)

Et il en ressort pour l'instant que, tout poussé et conceptuel que soit leur approche de l'analyse, il n'y a absolument aucune impression (comme ça pouvait un peu être le cas avec mettons Torso) de lire un truc fumeux. Du coup, c'est pour l'instant uniformément passionnant.

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Jeu 29 Juin - 15:35

Fini le 7ème obsession, qui est décidément une publication très intéressante. Et l'article de Maxime Lachaud à la fin (compte-rendu de road trip au Texas, à interviewer des rednecks/white trash/etc., ainsi que Joe Lansdale, des patrons de drive-in, ou encore un dénommé Glen Coburn, réalisateur d'un certain Bloodsuckers from Outer Space, dont il serait question dans un vieux de texte de nonfiction signé Lansdale et parlant des drive-in (l'écriture du texte semble bien lui avoir inspiré ensuite la trilogie romanesque The Drive-In) et le titre du film de Coburn est peut-être pour quelque chose dans le fait que la préquelle romanesque de Bubba Ho-Tep s'appelle finalement Bubba and the Cosmic Blood-suckers) ne laisse présager que du bon pour ce qui est de l'intérêt de son bouquin Redneck Movies.

On envie un peu cet ancien étudiant de Françoise Besson qui semble devenir de plus en plus une sommité du journalisme horror geek un peu pointu, pour l'interview de Lansdale. Puis peut-être un peu aussi pour les paysages. Après, le reste des expériences qu'il décrit (être attaqué par des abeilles tueuses, déambuler de nuit dans un bled où toutes les maisons sont fermées à double tour et gardées par des armées de chiens dressés à l'attaque qui rugissent à l'unisson derrière leur palissades, et surtout interviewer un groupe de rednecks patibulaires accompagnés de bulldogs, qui tiennent le seul drive-in purement porno du Texas, dont l'un sort un couteau à cran d'arrêt pour montrer qu'il a été fabriqué en France, et les autres ont un body language qui laisse clairement entendre qu'ils ne rêvent que de violer en réunion le petit interviewer français en vadrouille...) ne fait pas tellement envie... mais lui donne sans conteste d'intéressantes histoires à raconter, façon Le Brady en plus resserré (12 pages, avec des photos (pas des photos de sodomie en réunion: des photos de lieux traversés et quelques images de Massacre à la tronçonneuse, d'un film d'Harmony Korine intitulé Trash Humpers et d'autres films pertinents)). (En plus, ce n'est pas mal écrit, et c'est déjà ça de gagné par rapport à ce qui suit, puisque j'enchaîne avec le HS Mad Movies sur Hannibal Lecter, et c'est apparemment Evil Marc Toullec qui l'a rédigé.)

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Haazard
Bourgmestre

avatar

Nombre de messages : 2314
Age : 37
Localisation : Paris, pour un an.
Date d'inscription : 22/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Jeu 29 Juin - 21:31

T'es pas un peu dur pour Toullec ou bien ?

[Et merci pour le lien ! Wink ]

_________________
"Lorsqu'une information remet en cause les principes sur lesquels se fonde un système cognitif, elle sera traitée symboliquement, quel que soit le degré d'attention intellectuelle." (D. SPERBER)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Jeu 29 Juin - 21:51

Rappels de qui est Marc Toullec:

tglpd a écrit:
tglpd a écrit:
tglpd a écrit:
coquilles régulières

Cyberlapinou a écrit:
Désolé pour les coquilles

Eh ben, dans le genre, le HS Mad Movies sur "la saga Terminator" n'est pas mal du tout, aussi... et eux, c'est pas une ébauche de traitement pour les potes, c'est la version finie et achetée...

C'est pas possible. Ils ne se sont vraiment pas relus du tout... Outre les problèmes de syntaxe et d'orthographe qui persistent, voilà maintenant qu'ils laissent traîner un W qui transforme leur récit des événements en anachronisme digne de La Reine des Vikings:

Mad a écrit:
Pourtant, la pression, James Cameron la met sur Arnold Schwarzenegger à une occasion, au moins. Lorsque, toute fin 1990, il lui demande d'annuler ses vacances de Noël pour reprendre le tournage de Terminator 2. Une nécessité pour finir le film dans les temps. Pris de cours le comédien refuse d'abord, mais conscient de l'urgence de la situation, il obtempère. Il fera non seulement un trait sur une fête organisée par sa femme, Maria Shriver, mais également sur la promesse faite au président George W. Bush de rendre une petite visite aux troupes américaines stationnées en Irak.

Cyberlapinou a écrit:
Je déteste le style de Marc Toullec à un niveau quasi viscéral (en particulier les courtes phrases dénuées de verbe ponctuant systématiquement ses papiers et dont il se rend une fois de plus coupable dans ton extrait), et c'est pourtant un indéboulonnable de la presse ciné française. Peut-être que c'est un super bon coup?

tglpd a écrit:
Bon, ben content d'avoir fini le HS Mad Terminator. C'était pas inintéressant, mais soit Toullec et ses relecteurs sont vraiment dyslexiques et dyssyntaxiques (si ça existe...), soit il y a vraiment eu zéro relecture. Il est vrai que le style est assez lourdingue même si on met à part les coquilles, et c'est dingue ce qu'il peut ne pas se mouiller... Sur Terminator Salvation, tous les commentaires négatifs sont des citations indirectes ou des statistiques de box-office. Et sur Terminator Genisys, il a l'air d'accord avec Faraci sur la nullité du film, mais il se contente de citer in extenso les interviews de promos hyper enthousiastes de Schwarzie, des scénaristes, du réalisateur et même de Cameron pour ensuite conclure ses citations par des petites phrases qui disent: "Pas sûr que ce soit si réussi que ça." ou "Il est permis de ne pas partager son enthousiasme.", sans développer.

Cyberlapinou a écrit:
Oui, c'est vrai que Toullec est aussi très langue de bois, parfois limite Laurent Weil, un Rafik Djoumi est parfois excessif mais au moins il se mouille. Je n'ai toujours pas fini le HS Mad Movies pour des questions de temps, parce que j'ai déjà un bouquin (centré sur les 2 premiers films) qui m'attend et because l'auteur.

Cyberlapinou a écrit:
J'imagine qu'il s'y retrouvent, je n'ai pas mentionné le HS Shining car le film ne m'obsède pas plus que ça mais il est encore trouvable en kiosque, en tout cas à Paris. Le HS Verhoeven a du potentiel mais je doute qu'il y ait beaucoup d'inédit pour un exégète de mon niveau, je jugerai sur pièce (et si c'est l'horrible prose de Marc Toullec je risque de passer mon tour).

tglpd a écrit:
Malgré les côtés un peu handicapé stylistique de Marc Toullec*, le début du Mad Movies hors-série Jaws, consacré au bouquin d'origine, m'a bien donné envie d'y jeter un oeil. Il est donc en commande et ira à terme rejoindre Casino Royale, The Boys from Brazil, et Roger Rabbit sur l'étagère des petites pulperies ayant meilleure réputation que mettons Psycho, et ayant comme lui donné lieu à une adaptation en film de série B++++ rapidement élevé au rang d'immense classique du cinéma.

------------------------
*Si je comprends bien, Toullec va rédiger à chaque fois la totalité des HS Classic? Confused

Cyberlapinou a écrit:

Et sinon Marc Toullec et sa pénible prose s'occupent bien d'un paquet de HS, mais ce n'est pas non plus 100%. Enfin, je crois...

Et franchement, c'est rien à côté de Stéphane Noguès:

tglpd a écrit:
Aïaïaïe, lire Bruce is back: l'attaque du Clone, c'est un peu comme lire une version dans une copie d'élève... Pour Stéphane Noguès, l'orthographe et la grammaire (et la ponctuation) sont des mystères impénétrables, et les phrases qui, faute d'employer les bons mots ou d'avoir une syntaxe cohérente, ne veulent rien dire, ce n'est pas un problème. Si l'on ajoute à ça une tendance commune chez les auteurs de fanzines (en tout cas dans Toutes les couleurs du bis), mais poussée ici à son paroxysme - le fait d'aimer employer des expressions d'un registre un peu soutenu, mais en n'ayant qu'une idée vague de comment on les utilise ou comment on les construit, ou des mots exacts qu'il faut employer, et du coup en se plantant systématiquement - et ça donne un livre qui pique vraiment beaucoup les yeux à la lecture... Heureusement qu'il n'est pas long...

A part ça, bon, ben, y a un panorama de la vie et de la carrière de Bruce Le. Je trouve ça assez décevant, en fait: je m'attendais à un truc plus exhaustif sur la Bruceploitation en général... Autant, pour Roger Corman, j'aurais préféré une longue série de longs docs ciblés à la Ken Burns, plutôt qu'un feature film à la Mark Hartley qui fait forcément résumé, autant, pour Bruce Le, je ne trouve vraiment pas qu'il y ait matière à lui consacrer tout un livre rien qu'à lui (même un livre court). D'ailleurs, Noguès délaie beaucoup avec tout un tas de digressions qui se veulent joyeusement paillardes, ironiques ou gouailleuses, mais qui, à l'inverse des trucs du même genre pondus par Vern (ou, dans une moindre mesure, par les auteurs de Nanarland), tombent systématiquement à plat par manque de relief ou tout simplement par manque de cohérence lexicale/grammaticale/syntaxique.

Bref, ça reste sympa de par le sujet, mais c'est tout à fait contournable.

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.


Dernière édition par tglpd le Jeu 29 Juin - 23:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Haazard
Bourgmestre

avatar

Nombre de messages : 2314
Age : 37
Localisation : Paris, pour un an.
Date d'inscription : 22/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Jeu 29 Juin - 22:30

Ah ben pinaise... Shocked

Bon, ok.

_________________
"Lorsqu'une information remet en cause les principes sur lesquels se fonde un système cognitif, elle sera traitée symboliquement, quel que soit le degré d'attention intellectuelle." (D. SPERBER)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Sam 15 Juil - 15:25

Fini le Mad Movies sur Lecter, comme d'hab très mal écrit mais néanmoins intéressant (même si je trouve un peu dommage de consacrer 6 pages à l'excellente série Hannibal et 14 au Dragon rouge de Brett Ratner...), et la partie dithyrambique sur la perfection absolue du Silence des agneaux donne envie de le redécouvrir (moi qui ne l'ai pas revu depuis ma prime jeunesse, où je l'avais découvert et revu deux-trois fois avec plaisir dans la foulée).

Sangharsh, le remake pirate bollywoodien du Silence des agneaux (qui se voit consacrer une page) a l'air con mais rigolo. J'essaierai peut-être d'y jeter un oeil un jour (ce qui l'ajoute à la liste des bollywooderies que je me suis promis de tenter un jour: le classique Lagaan, le tout aussi classique Devdas que j'ai déjà vu mais qu'il faut que je revois, le nanar SF Robot (dont tu avais posté une bande-annonce, à un moment, me semble-t-il, Fred), la zombie comedy Go Goa Gone, et un intitulé Rock the Shaadi, dont j'ai complètement oublié la teneur (et Internet aussi, apparemment, car il est incapable de me renseigner), mais dont j'avais dû lire le titre, comme pour Go Goa Gone, dans le Mad Movies sur les zombies; si je me souviens bien...*)

(D'ailleurs, quand Toullec évoque ce Silence des agneaux indien, il cite en exorde tout un tas de remakes pirates de trucs des quatre coins du monde, dont "un King Kong coréen". Question: sais-tu de quel film, il parle, Fred?)
____________________________________________________________________________
*De quoi tu avais parlé avec un héros qui se changeait en mouche, Fred? Ce n'était pas Sasural Simar Ka?

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.


Dernière édition par tglpd le Lun 17 Juil - 1:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Mags cinés   Lun 17 Juil - 1:44

Pour King Kong coréen il doit s'agit de A.P.E. (King Kong revient chez nous), production américano-coréenne de 1976, soit une époque où le pays appartenait quasiment au tiers-monde et était loin d'avoir développé les standards techniques que nous lui connaissons connaissons aujourd'hui. Je connais le film par cette vidéo relayée il y a quelques mois par Nanarland. Le réalisateur Paul Leder* a clairement rebondi sur la sorti du dispendieux King Kong de Dino de Laurentiis sorti à la même période semble en tout cas conscient de ce qu'il tourne:



Quant au film indien sur la réincarnation mouchesque c'est Eega (j'ai en DVD, pas encore vu), le réalisateur SS Rajamouli a depuis enchainé sur Baahubali 1 et 2, énormes et agréables récits épiques (biggest Indian movie budgets ever) que j'ai contre attente pu voir sur grand écran au Grand Rex. Hasard des programmations en salles... Le 2ème opus a en tout cas cartonné aux USA et frôlé les 300 millions de dollars de recette dans le monde.

* Père de Mimi Leder, qui a notamment aidé à poser les bases stylistiques d'Urgences et tourné quelques films de studio pas bien marquants de type Deep impact.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 16 Aoû - 15:52

https://shop.mad-movies.com/fr/famille/2/mad_movies_hors_series

Trois nouveaux HS Mad Movies??? En fait, c'est pour ça, qu'ils sont si mal écrits, qu'ils ont l'air pas relus, et tout ça: non seulement c'est Toullec qui s'y colle, mais en plus il les expédie à la vitesse de l'éclair. Confused

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Cinémags   Jeu 17 Aoû - 1:44

En vrac:

- Le HS Alien est très bon, bien écrit, et Jeunet était dispo pour parler de l'expérience, sans oublier plein d'à côtés intéressants.

- Le HS Rocky ne m'intéresse pas vraiment mais a bonne presse.

- Et idem pour Le HS Singes. Je vais sans doute me le prendre (tout dépend au fond du Toullec factor), étant gosse j'ai vu le gros de la saga originale et la nouvelle trilogie est mine de rien bien torchée et très cohérente, avec un Andy Serkis inattaquable et un travail de motion capture bluffant. Du très bon film de studio sans forcément une Grande Vision (quoique? ) et qui ne se fout pas de notre gueule, comme le tout premier flm au fond.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Jeu 18 Jan - 15:05

Ah, content de voir que le HS Massacre à la tronçonneuse de Mad Movies n'est (contrairement à celui sur La Planète des singes) pas signé Toullec, mais un certain Professeur Thibaut que je ne crois pas connaître, et un certain François Cau qui est je ne m'abuse impliqué dans Nanarland (il a en tout cas fait au minimum la préface du premier bouquin Nanarland, et je pense, d'autres trucs).

Enfin, comme je ne suis pas près de lire tout ça...

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 21 Fév - 8:14

Le So Film de ce mois-ci offre offre entre autres une table ronde sur le cinéma de genre français (avec Maury/Bustillo, Aja, Hadzihalilovic*, Du Welz et la réalisatrice de Revenge) et un gros article sur Stuart Gordon. Le premier papier est très bien, pas encore lu le deuxième.

Sinon le Mad Movies de ce mois-ci propose en DVD Les bêtes féroces attaquent, bis italien tardif ou des animaux de zoo exposés des drogues hallucinogènes (ben oui) foutent le boxon en ville. Ce serait bien nawak, pondu par un des papas du mondo et pas avare en snuff animalier. Perso j'ai pris.

* Ecrit sans fautes et de mémoire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Mer 21 Fév - 11:45

Hadzihalilovic, c'est pas si compliqué que ça à orthographier. Suffit de le prononcer, y a aucun truc bizarre, dans l'orthographe, par rapport à la façon dont ça se prononce. (Pareil pour les noms d'élèves malgaches - genre Miangola Rakotoarivelo - qui posent parfois problème à mes collègues et je me demande pourquoi; ils sont longs, mais, avec zéro excentricité phonétique) (tu me dirais "j'ai écrit sans faute et de mémoire le prénom polonais Wojciech, et je sais parfaitement comment le prononcer", là je serais impressionné.) tongue

A part ça, je prendrai aussi Les Bêtes féroces attaquent, mais sur le site, quand ils le mettront. Et j'essaierai de penser à prendre le Sofilm (quand on en a quatre à lire depuis des années, je suppose qu'un de plus ou de moins...)

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Jeu 7 Juin - 0:56



Couverture qui a des airs de signe des temps: Nicolas Cage est devenu un acteur pour initiés et c'est très bien comme ça. Le reste du sommaire n'est pas dégueu non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
tglpd
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 13364
Age : 37
Localisation : à Year
Date d'inscription : 21/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Jeu 7 Juin - 1:19

Cyberlapinou a écrit:
Le reste du sommaire n'est pas dégueu non plus.

Ouaip. Faudra que je le prenne. Mais j'ai encore celui sur le futur cinéma de genre (ou était-ce d'horreur) à choper, également.

_________________
"Life does not cease to be funny when people die, any more than it ceases to be serious when people laugh"
George Bernard Shaw, The Doctor's Dilemma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Cyberlapinou
Eminence grise

avatar

Nombre de messages : 9175
Age : 39
Localisation : Dans ton cul!
Date d'inscription : 26/09/2004

MessageSujet: Re: Cinémags   Jeu 7 Juin - 1:31

Genre au sens large mais dans les faits c'était plutôt le fantastique/horreur à des degrés divers d'intellectualisme, 10 ans après la dépressurisation de la dynamique d'alors et à un moment où Jason Blum a un modèle économique qui pourrait possiblement marcher chez nous (fantasme Euromillions: la team Debbache pour un slasher ou un home invasion. Déjanté ou 1er degré, ils doivent juste se démerder avec 3 millions). L'article était bon mais on en veut toujours plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cinémags   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cinémags
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quizz Cinéphile
» Parlons cinéma
» Le bilan cinéma 2011
» Le Blind Test Ciné
» 2 Emissions sur le cinéma

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
GanGlOl :: Vos lectures de chevet, de fauteuil, de hamac, de chaise etc etc :: Presse-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: